Guide d’achat sur la brouette, cet équipement indispensable à tout jardinier !

Choisir sa brouette selon son utilisation

Le choix de votre brouette d’occasion ou neuve sera principalement déterminé par la nature des objets que vous aurez à transporter, le type de terrain sur lequel vous allez évoluer, et la fréquence à laquelle vous allez vous en servir.

La meilleure brouette de 2018

mit Titel '' D&F Brouette pour le jardin, la construction et l'écurie avec la jante en acier, entièrement galvanisée, enduite de poudre (deux roues 100L) ''
  • Coffre galvanisée en acier 0,9 mm, renforcée, stable, robuste
  • Paille en acier, revêtu par poudre argenté/gris contre la rouille.
  • Avec 2 pneumatiques : jante en acier, avec valve auto.
  • Capacité : env. 100L.
  • traegbarkeit max. jusqu'à 200 kg

Brouette à une roue

Maniable, peu encombrante et relativement légère, la brouette à une roue permettra de transporter n’importe quel matériel ou matériaux, que ce soit des déchets végétaux obtenus après que vous ayez utilisé votre tondeuse à gazon, de la terre, des graviers, du sable, du ciment… Elle sera, en effet, aussi bien adaptée aux travaux de jardinage que de maçonnerie ou aux transport de pièces encombrantes.

Mais attention, 1 seule roue signifie, aussi, plus sensible au déséquilibre. Vous veillerez, par conséquent, si vous évoluez sur un terrain accidenté, avec quelques virages à appréhender notamment, à bien répartir la charge dans la brouette.

Brouette à 2 roues

Meilleure brouetteMoins agile mais profitant, pour le coup, d’un équilibre stable, la brouette à deux roues, vous permettra de transporter n’importe quelle charge, en toute quiétude.

Elle sera, par exemple, parfaitement adaptée aux transports de bûches.

Brouette à 3 ou 4 roues

Ce genre de modèle s’apparente plus un chariot qu’à une brouette. Si elle pourra s’avérer utile dans le transport de charges très encombrantes, son poids restera un réel handicap.

Brouette électrique

Pour le transport de lourdes charges, sans effort ou presque, la brouette électrique se révèlera être un excellent outil, notamment lorsqu’il s’agira d’aborder une montée difficile.

Ce type de brouette profitera, en outre, d’une bonne autonomie (jusqu’ 10 heures en continu pour les plus performantes).

Tableau comparatif des meilleures brouettes du moment

Les conseils de Tout-pour-le-jardin.fr

Soulevez votre brouette par la force des cuisses, jamais avec le dos. Si vous ne ressentez aucune douleur particulière au début, vous risquez de le payer, très cher, après quelques années.
Pour une meilleure prise en main de votre brouette, choisissez-en une équipée de poignets antidérapantes et ergonomiques.
BrouetteEssayez dans la mesure du possible de répartir la charge « équitablement » dans votre brouette. Dans la cas contraire, si vous venez à être déséquilibré, il vous sera très difficile de la rattraper.
Concernant, les roues, à chacune ses avantages et inconvénients. D’un côté, une roue gonflable, vous assurera un meilleur confort de travail mais sera sujette aux crevaisons, de l’autre la roue pleine demeurera increvable (et sans entretien) mais souffrira d’une moins bonne maniabilité.
Si vous envisagez de transporter de lourdes charges (jusqu’à 300Kg), choisissez une brouette avec un châssis renforcé. Certains modèles seront, en outre, équipés de traverses pour en améliorer la résistance. Si vous êtes amené à décharger d’importantes quantités de matériaux, du gravât, par exemple, choisissez une brouette avec cuve basculante, et d’une capacité relativement importante. Vous éviterez, ainsi, de multiplier les chargements et déchargements et ménagerez vos efforts.
Enfin, sachez que, même si la grande majorité des brouettes sont, aujourd’hui encore, équipées d’une cuve en acier galvanisé, sachez qu’il existe des modèles en résine, beaucoup plus léger.
Une brouette est, un « engin », quasiment indestructible. Une brouette occasion, même après de nombreuses années de durs, bons et loyaux services, répondra, par conséquent, toujours présente.

Les commentaires sont clos.