Feuillus

Le tilleul

Les tilleuls sont largement plantés dans nos villes

Tilleul d'Amérique

Tilleul d’Amérique

et parcs.

Il en existe plus de 20 espèces dont une seule est indigène au Canada. Ils se retrouvent dans les zones tempérées de l’hémisphère nord. Ils exigent le plein soleil, poussent bien dans tous les sols, supportent bien la pollution atmosphérique de nos villes et les tailles sévères.

Le tilleul indigène

Le Tilleul d’Amérique , bois blanc

Tilia americana

Zone 3 à 8
Il atteint 25 mètres de hauteur et 12 mètres d’étalement. Sont tronc peut dépasser un mètre de diamètre. C’est un arbre à croissance rapide lorsqu’il est jeune, puis lente par la suite. Il pousse bien dans les sols variés mais préfère les sols profonds et fertiles. Il tolère les tailles sévères et les élaguages fréquents. Les petites fleurs odorantes apparaissent en juillet, elles sont appréciées des abeilles. Il se retrouve à l’état sauvage dans toute la plaine du Saint-Laurent et la région des grands lacs.

En aménagement paysager, il convient aux terrains de banlieu aux plantations le longs des rues et dans les parcs.

Tilleul d’Amérique

Le Tilleul d’Amérique »Redmond

Tilia americana « Redmond »

Zone 3 à 8
C’est la variété ornementale des tillels d’Amérique Il atteint 10 mètres de hauteur. Il pousse rapidement sous une forme pyramidale dense. Ses grandes feuilles en forme de coeur sont vert clair. Il porte ses fleurs jaunes odorantes à la fin juin

En aménagement paysager, il convient aux plantations le long des rues et dans les parcs.

Les espèces exotiques et ornementales

Le Tilleul à petites feuilles

Tilia cordata

Zone 2

Tilleul à petites feuilles

Tilleul à petites feuilles

C’est l’équivalent européen de notre tilleul d’Amérique. C’est le tilleul que l’on retrouve le plus souvent dans nos pépinières parce qu’il pousse plus rapidement que nos espèces indigènes et qu’il est plus facile de reprise. Il atteint 15 mètres avec un diamètre de tronc de 50 centimètres. Il tolère bien les tailles sévères et la pollution de nos villes.

En aménagement paysager, c’est lui que l’on retrouve le plus souvent dans les centres de jardinages avec nombreux cultivards comme le « Glenleven » au port conique réguliet, le « Greenspire » au port pyramidal étroit et le « Olympic » au port ovoïde..

Tilleul à petites feuilles

Les techniques de semis
De septembre à décembre, les petites boules sont ramassées à la main puis mises à sécher, puis broyées pour en extraire l’unique graine. Les graines sont ensuite tamisées puis conservées dans la mousse de tourbe humide à 1-5 Celsius et conservées au frigo jusqu’au deuxième printemps suivant pour être semées.
Préparer les planches de semis l’automne. Le semis se font de très bonne heure le printemps en avril, en planches, sur un sol humide. Enterrer légèrement les semences. Arroser en cas de nécessité seulement. Lorsque la germination a eu lieu à la fin de mai ou au début de juin, veuillez à ce que les semis ne sèchent pas. Ils atteindront 10 à 15 centimètres la première année. Le printemps suivant transplantez en rangs, en pépinière.

Les formes et cultivars ornementaux sont greffés en écusson sur l’espèce apparentée.

About the author

Charles

Leave a Comment