Produire son compost

Produire son compost
5 (100%) 6 votes

Fabriquer son compost est une démarche écologique et très économique pour tout jardinier qui se respecte. Pour cela, un simple composteur ou un lombricomposteur suffit. De la production du compost à son utilisation, nous allons tout vous dire.

Les meilleurs composteurs en 2019

Le nouvel amendement éco durable

A partir d’un déchet végétal avec une technique de fermentation et de maturation, nous produisons un produit sain et naturel. D’une richesse importante en matières fertilisantes organiques. Le compost est l’alternative à l’utilisation de produits minéraux et chimiques qui sont beaucoup plus lessivables, sources de pollution des nappes phréatiques. Donc en utilisant le compost vous faites un geste pour l’environnement

En effet le compost étant une fertilisation organique, les éléments nutritifs que sont L’azote (N), le Phosphore (P2O5) et le Potassium (K2O), sont beaucoup moins lessivable. Pour libérées les éléments, les conditions idéales à la libéralisation sont l’humidité et la chaleur.

Deux systèmes s’offrent au jardinier pour produire un compost de qualité. le lombricomposteur ou vermicomposteur,  ou le traditionnel composteur rotatif ou fixe.

composteur

Comparatif des meilleurs composteurs du marché

Nous allons vous les présenter succinctement en commençant par celui qui nous semble le meilleur, le lombricomposteur, nous suivront avec le meilleur rapport qualité prix, le composteur traditionnel et ensuite par le très efficace, mais onéreux composteur rotatif.

Le lombricomposteur pour un compost plus riche

C’est le système le plus complet et le plus proche du compost naturel, il associe le travail des vers (lombrics) à celui des bactéries et des micro-organismes. Il offre en outre un liquide fertilisant très concentré qui sera fort utile pour arroser vos plantes fleuries en pots ou jardinières

Comment fonctionne ce vermicomposteur ?

compostSon utilisation, bien que très simple demande quelques explications. Nous avons là, affaire a un composteur à étage. Les plus courant en comportent 4 ou 5, ce qui est en général largement suffisant. Ces étages sont constitués de bacs à matière organique dans les quels vous pourrez mettre tous vos déchets végétaux et restes de cuisine. Les lombrics ou plutôt vers Tigres ou encore vers rouges se situant a l’étage inférieur du lombricomposteur. Au fur et à mesure que les vers dévoreront la matière à composter, il monteront d’un étage et laisseront la place a un bac de compost prêt à être utilisé. Le bac inférieur une fois vidé pourra rejoindre le haut du vermicomposteur.

Le meilleur lombricomposteur 2019

  • Nous avons aimé sa dimension suffisante pour une famille de 4 a 6 personnes avec un jardin moyen.
  • le fait que les vers tigres soient livré avec
Green Tiger - Vermicomposteur à 4 bacs empilables, incluant des vers tigrés Vert
  • Vermicomposteur à 4 bacs empilables.
  • Transforme les déchets alimentaires en engrais liquide et vermicompost.
  • Les vers migrent vers le haut, laissant le compost dans les bacs inférieurs.
  • Produit naturel et organique.
  • Inclut des vers tigrés vivants, une litière en fibre de coco, un mélange de chaux et des instructions d'utilisation (français non garanti).

Le composteur de jardin

En bois ou en plastique, c’est essentiellement à un bac à compost que nous avons ici à faire. Il est même possible de le fabriquer pour un bricoleur moyen à moindre frais. c’est en général une sorte de coffre sans fond posé a même le sol, équipé d’une trappe inférieure pour récolter le compost. Il est aussi pourvu de trous d’aération sur les cotés pour favoriser l’oxygénation du compost. Recouvert d’un couvercle pour le protéger des aléas climatique et surtout pour limiter l’évaporation. A la pose de votre composteur, aérez le sol sur le quel il sera posé a l’aide de votre grelinette ou d’une fourche bêche.

Le meilleur composteur de jardin

  • Nous avons aimé sa couleur qui permet une bonne accumulation de chaleur.
  • Sa grande trappe inférieure.
  • Sa résistance aux intempéries et son look discret dans un jardin.
Promo
COMPOSTEUR DE JARDIN Kompo de 4smile – fabriqué en Europe ǀ 300l poubelle à composte écologique ǀ COMPOSTEUR THERMIQUE sans fond pour les déchets organiques ǀ couleur : anthracite et vert
  • PRATIQUE ET SOPHISTIQUÉ: Le composteur Kompo a un couvercle rabattable robuste pour le remplir facilement d'en haut. On peut retirer le compost prêt via une grande porte. ǀ Des orifices de ventilation permettent une alimentation en air suffisante pour accélérer l'effet bactérien. La couleur foncée du conteneur permet optimum développement thermique à l'intérieur pendant insolation.
  • ECOLOGIQUE : Composteur thermique Kompo aide à réduire vos ordures ménagères. Il est fait pour vos déchets de cuisine par exemple des restes de fruits et légumes, des marcs de café et thé, des coquilles d'œuf et pour les déchets de jardin par exemple des coupes d'herbes, des fleurs fanées ou des feuilles mortes, des coupes d'haies et d'arbustes.
  • BIOLOGQUE : Le composteur convertira des bio-déchets de la cuisine et du jardin en compost dans les 6 mois. Ce compost sera un engrais de grande qualité pour votre jardin d'agrément et jardin potager.
  • MONTAGE SIMPLE : Le montage du composteur Kompo de 4smile est très facile et simple grâce au système de connexion. Vous n'aurez pas besoin d'outils. ǀ Dimensions : 83 x 61 x 61 cm (hauteur x largeur x profondeur).
  • MEILLEURE QUALITÉ : Le composteur bio Kompo et fait 100 % de plastique recyclé. Grâce à la meilleure qualité des matériaux utilisés le conteneur est ultra-durable et robuste. On peut utiliser Kompo en été et hiver parce qu'il est résistant à la lumière et aux intempéries. ǀ Le couvercle rabattable restera fermé en cas de vent fort.

Le composteur de jardin rotatif

Comme son nom l’indique, ce composteur est rotatif. En métal ou en plastique rigide, il est d’une redoutable efficacité pour produire du compost à grande vitesse. il est en général déplaçable (sur roues) et souvent de grande capacité. Un système d’engrenage permet de faire effectuer les rotations sans trop d’efforts. Ce n’est pas notre préféré de par son look qui ne conviendra pas à tous les jardins, mais il n’est pas pour cela dénué d’intérêts. Comme nous l’avons dit, il est déplaçable et évite donc l’usage de la brouette. il peut de par son système d’oxygénation (rotatif) produire du terreau en 6 ou 7 mois. C’est un objet moderne et c’est certainement en cela qu’il nous est le plus désagréable.

Le meilleur composteur rotatif

  • Nous avons aimé sa faculté a produire du compost rapidement.
  • Nous n’avons pas aimé son look trop moderne.
Composteur de Jardin Rotatif Mobile - Mini-Composteur Mantis 140 litres - Plastique Haute densité - Protégé des intempéries et des rongeurs
  • Capacité de 140 litres : idéale pour le compostage de déchets organiques ménagers ou pour les petits jardins. Tambour en polyéthylène haute densité à l'épreuve des rongeurs et des intempéries
  • Composteur rotatif avec rainures un mélange facile et un compostage accéléré
  • Equipé de roulettes pour toujours être à portée de main et d'une large porte pour faciliter le chargement et le déchargement.
  • Double aération sur la porte et les côtés pour favoriser la circulation de l'air, l'évacuation du surplus d'humidité et des odeurs et accélérer la décomposition
  • Largeur 79 cm, Profondeur 66 cm, Hauteur 94 cm. Poids : 30 kg.

Le processus de compostage

Les déchets organiques d’un jardin, d’espaces verts ainsi que les tailles de haies se décomposent par des millions de bactéries et d’organismes microscopiques en une matière riche en nutriments pour être mélangé à la terre ou en paillage.

Au démarrage la température est relativement basse, interviennent les bactéries dites psychrophiles, puis les mésophiles en température moyenne (20 – 30°C) et enfin les thermophiles qui fonctionnent dans la température (40 – 70°C).

Plusieurs facteurs indépendants du type d’ingrédient modifient la vitesse de décomposition de la matière :

  • La température
  • L’oxygène
  • L’humidité

Une fois une bonne montée en température, le compost doit maturer pour être utilisé dans le jardinage de vos espaces verts.

Le compost pour améliorer la structure du sol

Le compost aura des bienfaits sur chaque type de sol.

Il existe de nombreux types de sols :

  • Le sol argileux.
  • Le sol limoneux.
  • Le sol sableux.

Chaque type de sol réagit différemment selon les conditions climatiques.

Les sols sableux sont poreux et ne retiennent pas l’eau sauf si ils ont un élément primordial à la structure du sol, la matière organique.

Utilisations du compost au jardin

De nombreuses techniques peuvent être employées pour la mise en place du compost.

L’enfouissement dans le sol, il peut être par bêchage ou labour. Le bêchage est une technique qui est de moins en moins apprécié par les jardiniers en automne selon votre nature du sol en place et l’état de votre dos.

Mais par rapport au labour, le bêchage semblerait avoir plus d’intérêt agronomique. Il faut travailler le sol sur une profondeur n’excédant pas les 12 -15 cm. Au-delà de cette profondeur, le sol n’est plus fertile et le risque est d’avoir un mélange avec une terre de moins bonne qualité. La perte des micro-organismes nécessaire à la croissance de vos végétaux serait préjudiciable au drainage et à la structure de votre sol.

Le labour en profondeur de plus de 20 cm est par contre envisageable pour un sol qui n’a pas été cultivé depuis longtemps. Le labour apportera pour la première mise en culture, un sol bien aérer et permettra aux plantes d’avoir de la profondeur pour le développement racinaire.

L’épandage en localisé, il est mis à la main ou au seau en surface à la suite de la mise en cultures. Il est utilisé avec une culture comme la pomme de terre qui a besoin seulement sur le rang d’éléments fertilisants. L’azote organique du compost vert  en présence de chaleur et d’humidité par les arrosages ou pluie de surface va se transformer en azote minérale utilisable par le végétal.  Le compost vert n’est pas en contact direct avec les racines limitant le phénomène de l’excès d’azote.

L’épandage sur un sol déjà travaillé avec un enfouissement ultérieur. Cette possibilité est réalisable mais rencontre quelques contraintes environnementales. L’apport de fertilisant alors qu’aucune culture n’est en place pourrait entraîner un lessivage trop précoce des nutriments qui ne serait pas capter et risquerait d’aller dans les nappes phréatiques. Il serait envisageable avec ce mode de mise en place du compost de semer des plantes fixatrice d’azote.

Compost – pelouse sans travail du sol

Pour le jardin ornemental, le compost peut être utilisé dans la création d’une pelouse qui est fatigué.

Refaire sa pelouse sans travail du sol est possible avec du compost vert. Après avoir  scarifié votre pelouse grillée, épandre moins de 1 cm de compost qui servira de lit de semences pour votre gazon. Le roulage de la semence de gazon permettra d’avoir le bon contact sol/graine. Un arrosage est nécessaire pour la bonne levée de votre pelouse.

Bilan :

Le compost apportera à votre sol de nombreux bienfaits agronomiques.

Plus l’apport est en surface, plus l’activité microbiologique sera accélérée par le travail des lombrics. Ces lombrics vont améliorer votre structure du sol, en effet  leur déplacement pour trouver la matière organique va créer un changement structurel qui rendra vos sols plus drainants aux excès de pluviométrie.

Le fait de garder les éléments fertilisants en surface, vont les rendre plus accessible par le végétal. La minéralisation de la matière organique se fait en présence de chaleur et d’humidité.