Le jardin en janvier

Le jardin en janvier
5 (100%) 1 vote

Le mois de janvier est un des mois de l’année au cours duquel les travaux dans le jardin sont réduits au minimum : en général, il fait froid, il pleut, il gèle et il y a souvent de la neige. Il y a néanmoins quelques travaux au jardin en Janvier.

Semis en janvier :

Jardin en janvier

– finissez de bouturer.
– semez les plantes de rocailles et vivaces dont les graines doivent subir le froid pour pouvoir germer au printemps : aconit, ancolies, saxifrages, gentianes etc. Elles devront être semées dans des caisses de terreau.
– semis au chaud des vivaces annuelles (impatience, coléus, œillets…)

Plantations en janvier :

– continuez les commandes et les plantations de rosiers à racines nues (sauf les jours de gel) en pralinant les racines
– plantez des hellébores, des bisannuelles telles que pensées, giroflées et primevères, des bruyères d’hiver et es vivaces à floraison estivale
– vigne vierge, chèvrefeuille, clématite et autres grimpantes rustiques à feuillage caduc
– plantez de nouveaux arbres les jours hors gel

Entretien des outils de jardin en janvier :

C’est le moment, de vous occuper de vos outils. Commencez par enlever toute trace de terre restée collée au métal. Puis, à l’aide d’une brosse métallique, grattez les points de rouille jusqu’à disparition. Il ne vous reste plus qu’à passer un petit coup de chiffon légèrement humide et à frotter l’ensemble du métal avec de l’huile de lin ou avec l’huile de vidange de votre tondeuse.
Côté manche en bois, un entretien s’impose aussi. Passez un petit coup de papier de verre pour éliminer toutes les aspérités, puis nourrissez le bois.

Soins et taille des plantes en janvier:

Pensez à déposez vos cendres de la cheminée autour de vos pieds de rosier afin de leur donner du potassium. Protégez égalemnt la base des vos jeunes camélias et en région froide vérifiez les protections de vos rosiers.
Traitez les rosiers en pulvérisant de la bouillie bordelaise.
Commencez à arquer les tiges des rosiers sarmenteux afin de favoriser des nouvelles pousses florifères.
Taillez la glycine en coupant les rameaux secondaires
Taillez les arbustes à floraison estivale (hibiscus, tamaris, buddleia…) les jours hors gel.
Taillez les arbustes de haies (hêtres, charmes …)
Griffez la terre au pieds des arbres et arbustes afin de favoriser la pénétration de l’eau de pluie et apportez un peu d’engrais.
Travaillez la terre des massifs de rosiers et faites des apports de compost que vous déposerez à la surface du sol.
Surveillez l’état sanitaire des bulbes conservés à l’abri.
Nettoyez les massifs de vivaces en supprimant les tiges et feuilles fanées.
Vous pouvez encore tailler les vignes d’ornement et les lierres et les rosiers.

Plantes d’intérieur en janvier :

L’hiver est une période durant laquelle la plante n’a pas besoin de beaucoup d’eau, par contre elle manque en général de lumière. Il est donc conseillé de les regrouper autour des sources de lumière naturelle, voir de leur apporter une lumière artificielle avec des ampoules spéciales.
La plupart des plantes comme l’hibiscus doivent être hivernées dans une pièce fraîche (autour de 14°) pour garantir une bonne floraison l’année suivante.
De plus, c’est le moment de supprimer les feuilles et branches malades. Votre plante sera sur le moment atrophiée mais retrouvera bientôt une forme éblouissante.
Enfin, traitez vos plantes d’intérieur contre les pucerons et autres nuisibles. Attention aux mouches blanches et aux cochenilles qui sévissent en cette période. L’humidité de l’air en hiver leur permet en effet de commencer à proliférer. Utilisez de préférence des insecticides bio à base de roténone.