Blog

Choisir sa débroussailleuse : Guide conseil

La superficie du terrain, la végétation et la puissance du moteur influencent le choix d’une débroussailleuse. Le coupe-bordure est le plus simple tandis que la version autoportée est la plus puissante. Une comparaison minutieuse permet de trouver un modèle adapté à vos besoins.

La débroussailleuse facilite l’entretien de votre jardin. Elle convient à différents travaux comme le défrichage du sous-bois, le taillage des ronces et l’aménagement des bordures. Selon sa motorisation, cette machine se décline en deux grandes catégories : électrique et thermique. Les fabricants ont aussi conçu des modèles adaptés à la végétation et la superficie à traiter. Comment choisir une débroussailleuse ? Suivez le guide.

Comprendre les différents types de débroussailleuse

Le coupe-bordure

Le coupe-bordure utilise un fil en nylon rond ou carré. Elle se démarque par sa légèreté, la puissance de son moteur électrique se trouve entre 250 et 1000 watts. Cet appareil vient à bout du gazon et des herbes tendres. Il convient pour la finition des tontes et le soin des bordures.

Les débroussailleuses portatives

Vous pouvez installer une lame si le parcours comprend des ronces ou des petites broussailles. Sa puissance varie de 1000 à 2000 watts et elle reste maniable même si elle est légèrement plus lourde que le coupe-bordure. Privilégiez cet outil si la superficie du terrain est inférieure à 2000 m2 et comporte des pentes légères.

La débroussailleuse à dos est une autre déclinaison. Son moteur thermique se fixe au dos et lui assure une puissance supplémentaire qui vous permet de traiter une surface de 5000 m2. La largeur des coupes atteint alors les 40 cm et le dispositif est approprié pour les zones escarpées et les sous-bois. Accorder une attention particulière à la capacité du réservoir au moment de l’achat. La quantité de combustible disponible déterminera la durée du travail.

Les débroussailleuses tractées

Les engins de cette catégorie sont dotés d’un moteur thermique de deux ou 4 temps. Ce dernier est plus rapide au démarrage, car son taux de compression est moins élevé. Leur puissance varie de 3.5 à 20 CV, la version autoportée est la plus puissante. La présence des roues leur garantit une grande mobilité. Les machines sont adaptées aux ronciers, les broussailles et les herbes hautes, la largeur des coupes s’étend de 50 à 100 cm.

La surface influence le choix

Si votre terrain est inférieur à 1000 m2 et comporte seulement de l’herbe et du gazon, un coupe-bordure sans fil suffit.

Pour les superficies comprises entre 1000 et 5000 m2 et comprenant des zones difficiles d’accès, les versions portatives sont plus appropriées. Les débroussailleuses à dos sont plus puissantes, elles conviennent aux surfaces supérieures à 2000 m2.

Si des ronces, des herbes hautes et des broussailles poussent sur votre terrain compris entre 5000 et 10.000 m2, choisissez une débroussailleuse tractée. En revanche, si le gazon est plus abondant, une tondeuse-débroussailleuse est conseillée.

Lorsque la superficie dépasse 1ha (10.000 m2), une tondeuse autoportée est plus performante. Certains modèles disposent d’une mollette pour régler la hauteur de coupe sur le guidon. Privilégiez aussi les engins équipés d’une transmission hydraulique et d’un freinage intégral.

Débroussailleuses : prenez le temps de comparer

Le choix dépend surtout de trois facteurs : la surface, la végétation et la puissance du moteur. Comme les fabricants proposent plusieurs modèles, il est important de vérifier les petits plus qui améliorent la maniabilité, renforcent la performance et facilitent l’entretien.

Leave a Comment