Blog

Comment entretenir une épareuse ?

Dans ce guide, nous allons découvrir les astuces pour bien entretenir une épareuse. Cet outil qui peut s’utiliser dans les travaux de jardinage, de potager et d’espaces verts… Sans plus attendre, voici un petit guide sur l’entretien d’une épareuse !

Si autrefois, les travaux de désherbage demandaient tellement d’effort et de main d’œuvre, aujourd’hui cette tâche est devenue plus facile. L’apparition des différents engins à moteur a permis de simplifier le travail des jardiniers. L’épareuse constitue un outil parfait dans les travaux de jardinage. Et aujourd’hui, cet outil s’est de plus en plus développé et peut désormais s’utiliser aussi bien dans les grands travaux municipaux qu’à titre privé dans les jardins potagers et les espaces verts.

Les épareuses ont révolutionné le quotidien de nombreuses personnes. Dans cet article, nous allons vous éclairer sur la véritable utilisation de cet outil ainsi que les meilleurs moyens de l’entretenir.

L’épareuse, un bon outil pour l’entretien du paysage

Une épareuse, aussi appelée débroussailleuse ou faucheuse, est une machine permettant de couper des buissons, d’entretenir des fossés, des talus, des bordures… Elle se présente sous la forme d’un bras mécanique articulé. Elle peut avoir une longueur allant jusqu’à 5 mètres. Pour utiliser cette machine, vous devez la combiner avec un engin à moteur. La plupart du temps, les agriculteurs utilisent simultanément l’épareuse avec un tracteur agricole.

L’épareuse se présente comme un outil parfait dans l’entretien de votre jardin. Elle permet de préserver toute la beauté du paysage. Aussi, c’est un engin parfait pour prendre soin de votre espace vert en toute saison. Néanmoins, bien qu’elle soit à la fois performante et pratique, l’utilisation de l’épareuse nécessite quelques conditions, surtout si vous comptez l’utiliser sur la voie publique. Pour pouvoir conduire cette machine en toute sécurité, vous devez avoir le permis adapté ainsi que quelques expériences. Toutes les qualifications requises doivent également être remplies pour une utilisation optimum de votre épareuse. En ce moment, il existe plusieurs modèles d’épareuse disponibles dans le commerce si l’on ne cite que l’épareuse Noremat, l’épareuse SMA ou encore l’épareuse Rousseaux.

Les procédures d’entretien d’une épareuse

La performance d’une épareuse dépend entièrement de son état. Afin de préserver toutes les qualités de votre épareuse, vous vous devez de l’entretenir régulièrement. S’il y en a, les procédures d’entretien recommandées par le constructeur doivent être suivies à la lettre. Pour maintenir votre engin en parfait état le plus longtemps possible, il est conseillé de procéder à la vérification du rotor le plus fréquemment. Appliquer de la graisse au niveau des paliers et des articulations de ce dernier vous permet d’éviter les usures précoces. Si vous retrouvez un outil cassé ou usé dans le moteur, le mieux est de tout de suite le remplacer. Ainsi, vous éviterez les pannes au moment d’effectuer vos travaux. Enfin, pour bien entretenir votre épareuse, l’état des jupes de protection situées sur les côtés et en arrière du rotor doit faire l’objet d’un contrôle assez fréquent.

Les marques les plus connues vous proposent des épareuses alliant résistance, performance et facilité d’utilisation en ce moment. Les pièces servant à réparer et à entretenir ce type de machine sont nombreuses dans le commerce. Si vous recherchez une pièce pour épareuse Rousseau, par exemple, vous aurez l’embarras du choix dans les boutiques physiques et en ligne.

Leave a Comment