Les fleurs annuelles et leurs environnements

Les annuelles pour la mi-ombre et l’ombre

Parterre d'impatients
Written by Charles

Les endroits ombragés

Il y a plusieurs types d’ombre, l’ombre légère, l’ombre profonde, l’ombre au sol humide, l’ombre au sol sec l’ombre du matin ou l’ombre de l’après-midi. Les pires types d’ombre sont l’ombre profonde et l’ombre au sol sec, généralement les annuelles recommendées pour l’ombres ne tolèreront pas ces conditions difficiles.

Les impatientes sont les annuelles à fleurs les plus recommandables pour l’ombre. Les annuelles suivantes semblent bien s’accomoder de l’ombre léger à moyen.

Anchusa, Bégonia semperflorens et tubéreux, Browallia, Coléus, Impatientes, Lobélie, Mimulus, Némophile, Nicotine, Thumbergia, Torenia, Pensées.

Le bégonia, plante reine de l’ombre

begonias ombragés

begonias ombragés

Les bégonias semperflorens produisent des petites fleurs blanches, roses ou rouges. avec un feuillage vert ou bronzé. Les plants au feuillage bronzé s’acclimatent mieux au soleil et celle au feuillage vert sont mieux adaptées pour l’ombre.Les bégonias semperflorens ou de cire conviennent aux plantations en bordures ou en massifs avec un peu d’effet de mosaïque ou de motifs. Ce sont des plantes sensibles au froid, c’est la raison pour laquelle on ne les plante à l’extérieur qu’à la fin de mai.

Ils se cultivent facilement comme plante d’intérieur devant une fenêtre ensoleillée. Ils sont reproduits par semis, cependant les graines sont aussi fines que de la poussière. Cela prend un peu d’expérience pour réussir son semis de bégonias en fin janvier.

Les bégonias tubéreux ont des fleurs de 1 à 6 pouces selon les variétés dans les teintes de blanc, rose, saumon, rouge, jaune et orangé. Ils conviennent très bien aux boites à fleurs, jardinières suspendues, aux plantations en massis et bacs. Les fleurs sont sensibles au vent, elles tombent facilement. Ce sont parmi les plus belles fleurs d’ombre chatoyantes au fini velours. Les semis sont laissés aux spécialistes mais vous pouvez vous procurer des bulbes des variétés à grosses fleurs.

browallias

browallias

Les browallias se comportent un peu comme des impatientes mais se retrouvent dans différents tons de bleu du pâle au foncé à partir du blanc. Ils tolèrent mal le plein soleil de l’après-midi. Ils conviennent aux jardinières suspendues, boites à fleurs et aux massif d’ombre, parmi les fougères et les hostas. Les plants atteignent 12 pouces environ (33 centimètres).

Les coléus sont des annuelles à feuillage très coloré. Ils conviennent aux massifs du type mosaïque ou avec des motifs. Ils sont aussi cultivés comme plantes d’intérieur.

Ils se reproduisent facilement par semis ou par boutures. Les couleurs s’atténuent lorsque l’ombre est trop dense et s’accentuent en plein soleil.

Les impatientes sont des plantes d’ombre idéales.

Parterre d'impatients

Parterre d’impatients

Elles fleurissent abondamment, garnissent bien l’espace qui leur est alloué et sont pratiquement sans problèmes de maladies ou d’insectes. Les plants répondent bien à l’application d’engrais solubles.

On les retrouve dans les tons de blanc, rosé, rouge, violacé avec toutes les nuances possibles. Il y a des variétés à fleurs simples et d’autres à fleurs doubles. Les plants atteignent de 6 pouces à 3 pieds selon les espèces (15 à 90 centimètres).

L’impatiente est utilisée dans les massifs, bordures, boites à fleurs, paniers suspendus et bacs. Les plants sont produits à partir de semis en mars, le variétés à fleurs doubles sont multipliées par bouturage qui se fait très facilement.

 

NicotineLes nicotines poussent bien à la mi-ombre mais réussissent tout aussi bien en plein soleil. Le variétés aux grandes tailles ont tendance à faire des fleurs qui ferment en fin d’après-midi. Les nouvelles variétés semi-naines ont des fleurs qui restent ouvertes toute la journée.

Les nicotines font des beaux massifs sous les arbres et en plein soleil.

 

Les pensées et les violas aiment la fraîcheur des sous-bois semi-ensoleillés. Les pensées vont donner leur maximum de floraison tôt le printemps, diminuent durant les grosses chaleurs de l’été et reprennent leur floraison à la mi-août lorsque les nuits redeviennent fraîches. Leur floraison ne s’arrêtera qu’aux neiges de l’automne.

About the author

Charles

Leave a Comment