Blog

Comment aménager son jardin ?

Jardin aménagé
Written by Charles

Quelle que soit sa taille, il n’y a rien de plus beau qu’un jardin aménagé harmonieusement. Un coin repos, un plan d’eau, de petits espaces délimités par des bordures, et vous pouvez fractionner l’espace pour aménager chaque zone à votre goût en lui attribuant une fonction ! Découvrez les principales étapes pour transformer votre jardin en un espace enchanteur et apaisant.

Dégager le jardin

Avant d’aménager un jardin, il convient de procéder à un grand nettoyage. Exit les vieux pots de fleurs, les chaises cassées, les outils qui traînent un peu partout, la vieille cabane de jardin ou encore la balançoire que les enfants n’utilisent plus. Retirez les végétaux morts et taillez les arbres. Débarrassez-vous des objets encombrants, souches, piles de bois, rouleaux de grillage… puis éclaircissez les haies, les massifs et tondez la pelouse. Suite à ces travaux préliminaires, vous aurez une meilleure vue d’ensemble de l’état général du jardin, ce qui vous permettra de mieux établir les plans du nouvel aménagement.

Délimiter des espaces et des allées

Pour créer un jardin harmonieux, il faut d’abord délimiter proprement les espaces. Pour ce faire, vous trouverez différents styles de bordures : classiques, contemporaines, naturelles… Les matériaux utilisés peuvent être variés, comme le métal, le béton, voire le caoutchouc recyclé ! En choisissant d’aménager votre jardin avec des bordures en bois, en pierre reconstituée, en barres de schiste ou en ardoise naturelle, vous allez lui donner du style et du cachet. Chaque style de bordure va ainsi donner le ton de la zone et renforcer son identification immédiate.

Côté pratique, vous pouvez aussi trouver des bordurettes spéciales pelouse, certains modèles sont même pourvus d’un rebord qui bloque la roue de la tondeuse.

Jardin avec des bordures

Le choix des végétaux

L’étape cruciale dans l’aménagement du jardin, c’est le choix des végétaux, qu’il faut sélectionner en fonction de la terre et du climat. Par exemple, si vous habitez dans une région sèche ou méridionale, optez pour les plantes de la garrigue. Outre leur beauté sauvage comme le mimosa, l’amandier ou encore le genêt, elles ont la capacité de résister aux températures élevées, au vent et au manque d’eau.

Par contre, pour un jardin en altitude, privilégiez les plantes vivaces et bulbeuses, comme les ligulaires, les pieds-d’alouette, les molènes ou encore les achillées. Elles se développent vite et résistent très bien au froid. Pour s’assurer de choisir des plantes acclimatées, plantez local ! C’est notamment le cas des campanules, des benoîtes, des renouées, ou encore des lupins. Elles supporteront les conditions en altitude. Les asters, les renoncules, les myosotis et les edelweiss se développent quant à elles sur des sols calcaires.

Variez les espèces et leur période de floraison afin d’avoir un espace verdoyant toute l’année, malgré le passage des saisons !

Prévoir un espace détente

Le jardin se doit d’être un lieu apaisant où on aime se prélasser, bouquiner ou tout simplement se ressourcer. Délimitez au moyen de bordures ou de haies basses un petit coin tranquille, à l’ombre d’un arbre ou proche d’un massif de fleurs. Installez-y du mobilier de jardin comme des transats, un fauteuil suspendu ou encore un hamac. Pour apporter une touche de peps au lieu, misez sur des meubles de couleurs claires et solaires. Profitez du confort des gros poufs en résine aux multiples couleurs !

Et pour vous protéger du soleil, investissez dans une tonnelle ou dans des parasols. L’espace détente peut être complété par un point d’eau. L’idéal serait de disposer d’une piscine, mais un bassin, une fontaine, une petite cascade ou un étang feront très bien l’affaire selon l’espace dont vous disposez. Vous profiterez de l’effet apaisant de l’eau.

Enfin, protégez-vous des regards indiscrets des voisins en créant un endroit privé. Pour ce faire, installez des panneaux modulables, des murs végétaux, des claustras ou des arbustes. Si votre jardin donne sur la rue ou une ruelle, pensez à ériger une palissade ou une haie de végétaux. Cette dernière vous préservera aussi des coups de vent.

Aménager le coin rangement

Hormis l’esthétique du jardin, il faut également songer au côté pratique. En effet, un jardin bien aménagé doit être aussi bien rangé. Vous aurez donc besoin d’un abri de jardin ou d’un chalet où sera rangé le mobilier d’extérieur quand il ne sert pas, ainsi que les outils de jardin. Généralement, un abri de jardin fait moins de 5 m² : au-delà, il faudra faire une déclaration préalable de travaux. Un permis de construire sera obligatoire si la surface de votre cabanon excède les 20 m².

Une petite touche d’éclairage pour illuminer votre jardin

Un éclairage extérieur savamment disposé vous permettra de profiter de votre jardin en soirée. Pensez à placer des lampadaires, des spots ou des appliques solaires au niveau de la terrasse. Pensez aux guirlandes solaires pour décorer les massifs ou encore les arbres. Des lanternes LED pourront baliser les allées. Bref, les possibilités sont illimitées, laissez libre cours à vos inspirations !

Inspirez-vous des plus beaux jardins du monde

Pour réussir l’aménagement de votre jardin de rêve, inspirez-vous des plus beaux jardins du monde. C’est notamment le cas des jardins de Butchart Gardens à Brentwood Bay au Canada. Le lieu est enchanteur en toutes saisons, les couleurs sont subtilement combinées et les allées sont bien délimitées. Les jardins de l’Alhambra à Grenade, en Espagne sont empreints d’élégance et de quiétude. Le lieu compte d’ailleurs plusieurs canaux, des fontaines, des jets d’eau et de très beaux bassins aménagés.

Les Jardins de Suzhou en Chine valent aussi le coup d’œil. La beauté des lieux est indéniable, si bien que ces jardins sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pouvez aussi vous inspirer du fameux Jardin de Monet à Giverny en France. C’est le peintre lui-même qui a décidé de réaménager cet espace, il y a ainsi ajouté de nombreuses fleurs, dont ses fameux nymphéas.

Les Jardins de la Villa d’Este à Tivoli en Italie ont été reconnus patrimoine mondial de l’UNESCO : inspirez-vous de la splendeur à l’italienne ! Certains jardins du bout du monde sont tout aussi exceptionnels : le jardin botanique Nong Nooch en Thaïlande, le jardin Majorelle à Marrakech au Maroc, les jardins de Kyoto au Japon… Vous pouvez également vous inspirer du jardin Keukenhof à Lisse aux Pays-Bas qui compte plus de 7 millions de fleurs en bulbes, dont 800 variétés de tulipes !

Quel que soit le style de jardin que vous affectionnez, veillez à ce que le lieu soit bien aménagé, bien délimité : c’est ce qui donnera la sensation d’espace et de propreté. N’oubliez pas de tailler régulièrement les haies et d’élaguer les branches en fin de saison.

About the author

Charles

Leave a Comment