Blog

Comment freiner l’invasion de moustiques dans son jardin

Nous sommes au plein cœur de l’été, et la vague de chaleur qui sévit dans de nombreuses régions s’accompagne souvent de l’arrivée intempestive de moustiques, en particulier si vous êtes loin de la ville ou dans une région humide.

Envie de profiter sereinement de votre jardin le soir sans rentrer couvert de boutons insupportables ? Voici quelques astuces pour éviter l’invasion de moustiques dans votre jardin cet été.

Limiter les points d’eau stagnante

Les points d’eau stagnante que sont les flaques, les bassins, les gouttières, les bols d’eau pour animaux ou coupelles remplies par la rosée sont de véritables nids à moustiques. Ces insectes y voient là un lieu idéal de ponte d’œufs et donc de prolifération. En été, attention donc à ces points d’eau, même minimes qui ne peuvent qu’attirer les moustiques vers votre jardin.  Si vous possédez une piscine et que la température le permet, couvrez-là d’une bâche le soir (sans d’ajouter du chlore qui en plus d’éviter que l’eau tourne agit également comme répulsif anti-moustiques)

Moustiquaire coulissante

S’équiper de moustiquaires performantes

Pour pouvoir aérer votre intérieur et profiter de la chaleur du soir sans les moustiques qui vont avec, n’hésitez-pas à faire installer des moustiquaires aux fenêtres.

Vous pourrez opter pour une moustiquaire enroulable, plissée ou cadre fixe suivant si elle est destinée à une fenêtre ou une baie vitrée. La vaste gamme de moustiquaires sur le marché vous permet d’installer ce dispositif en adéquation avec votre habitat (en termes de matériaux, dimensions et déco).

Par ailleurs, si une moustiquaire a pour objectif premier d’empêcher l’arrivée des moustiques, elle permet par extension d’éviter aussi l’invasion d’autres insectes comme les papillons de nuit ou les mouches.

Les plantes anti-moustiques

Si vous avez la main verte, pourquoi ne pas en profiter pour cultiver des répulsifs anti-moustiques ? Le plus connu d’entre eux reste la citronnelle, mais vous pourrez aussi cultiver de la verveine ou d’autres plantes aromatiques dont la senteur fait fuir les moustiques (romarin, basilic cannelles, menthe poivrée, thym) et qui ont pour avantage d’être faciles à entretenir, et peuvent même servir pour la cuisine. Si vous vivez en Provence, sachez que la lavande est également efficace pour faire fuir les moustiques.

En parlant de jardinage, attention à l’entretien de votre jardin : les fruits tombés des arbres les haies non entretenues ou l’herbe coupée après un passage à la tondeuse sont propices aux larves de moustiques, alors attention à ces points de vigilance !

Autre petite astuce : si son odeur forte ne vous incommode pas, vous pouvez faire brûler du marc de café sec car les moustiques détestent cette senteur également. Un encens naturel facile à faire et redoutablement efficace contre ces envahisseurs estivaux.

Lumières et moustiques

Nous parlions de planter de la citronnelle ; sachez que vous pouvez également, si vous lisez dehors le soir par exemple, allumer quelques bougies à la citronnelle qui en plus d’une ambiance tamisée vous permettront de tenir les moustiques à distance, alors répulsés par l’odeur.

En termes de lumière, sachez qu’il existe aussi des lampes anti moustiques qui font fuir ces insectes via une lumière ultra-violette. On évite ainsi de répandre des produits toxiques en optant pour des solutions plus saines, d’autant plus que certaines lampes sont à énergie solaire, pour un usage eco-friendly. Enfin, on évitera de laisser allumer les pièces inoccupées d’une part pour éviter d’attirer les insectes et d’autre part pour ne pas gaspiller d’énergie.

Leave a Comment