Blog

Été en fleurs : il n’est pas trop tard pour semez et planter

Été en fleurs : il n’est pas trop tard pour semez et planter

Bientôt la mi-juin et votre jardin fait triste mine. Pas de panique, voici nos solutions pour rattraper votre retard ou vos échecs. Vivaces, annuelles et arbustes sont là pour prodiguer rapidement une profusion de fleurs durant la période estivale.

Préparer la saison

Déjà presque mi-juin et votre jardin n’est pas très fleuri par rapport à celui de vos voisins. Vous semblez faire partie des retardataires. Et pourtant, vous pensiez avoir bien préparé votre saison. Trop pressé, vous aviez déjà mis en place les petits plants d’annuelles. La lune rousse, tardive cette année, a détruit les plus faibles. Autre problème, les variétés de fleurs que vous aviez choisies ne se sont pas développées comme vous l’aviez escompté.

Plantez des godets d’annuelles

Certes, à cette époque, le choix des annuelles vendues en godets ou petits pots est restreint, celles-ci ont été vendues en mai. Toutefois, des jardineries approvisionnées localement ou des horticulteurs proposent encore les plus courantes : œillets d’Inde, bégonias semperflorens ou tubéreux, impatiens… En une quinzaine de jours, dans un sol bien préparé, les plants vont se développer et couvrir les surfaces nues.

Semez des annuelles

Si vous devez remplir de grands espaces vides, voici la solution la plus économique. Achetez tout de suite quelques sachets de graines d’annuelles, qui poussent rapidement. Elles vont vite germer sur le sol réchauffé du mois de juin. Choisissez-les suivant vos besoins : plantes basses pour les bordures ou plantes hautes pour les massifs. Semez-les directement en place, elles vous donneront des fleurs au mois d’août.

Testez vos graines

Vous aviez retrouvé dans un fond de tiroir quelques paquets de graines. La date de péremption étant dépassée, rien n’a levé. Cela vous servira de leçon pour l’année prochaine. Toutes les graines n’ont pas la même durée de vie. Faites un test de germination (voir ci-dessous) avant de décider de semer ces graines retrouvées.

Test de germination

Si la date de péremption d’un sachet de graines est limite ou légèrement dépassée, faites ce test. Versez les graines dans un verre d’eau. Semez celles qui tombent au fond et jetez celles qui flottent à la surface, elles ne sont plus valables.

Astuces de germination

Vous avez essayé de nouvelles graines et semé comme d’habitude. Mais certaines demandent des conditions particulières pour pouvoir germer. Vous favoriserez la germination des graines de pois de senteur et d’ipomée en grattant légèrement l’enveloppe avec un papier-émeri. Quelques graines germent mieux en étant préalablement trempées dans l’eau.

Mais peut-être n’avez-vous eu aucun de ces déboires, tout simplement parce que vous n’avez encore rien entrepris. Vous n’avez pas eu le temps de profiter des premiers beaux week-ends pour retourner dans votre maison de campagne ; rien n’est perdu si vous retroussez vos manches maintenant !

Achetez de grosses potées

La solution qui apportera une transformation immédiate est l’achat de plantes déjà fleuries. Adoptez-la si vous avez des endroits vides à combler ou pour installer des poteries. En juin, vous trouverez un choix important de plantes vivaces en fleurs : lavande, delphinium, astilbe, ancolie, digitale… Comptez de 10 à 20€.

Des procédés permettent de réduire des plantes, normalement hautes. Elles retrouveront leur hauteur dès l’an prochain. Si vous les placez dans une bordure, pensez à les déplacer cet automne.

Les plantes à feuillage décoratif, comme les hostas, sont aussi intéressantes pour compléter un massif à la mi-ombre.

Les plantes annuelles sont au mieux de leur forme : géranium, impatiens, bidens, scaévola, verveine… Emaillées de fleurs, elles effaceront toutes vos erreurs. Optez pour cette solution si les trous à combler sont peu nombreux ou si vous possédez un jardin minuscule.

Installez un arbuste

Un bel arbuste redonnera tout de suite une fière allure à votre jardin. Vendus en conteneurs, vous pouvez même les acheter lorsqu’ils sont en fleurs. C’est même un excellent moyen pour être sûr de la couleur des corolles ! Les plantes méditerranéennes vont fleurir tout l’été : cistes, lantanas, euryops… De beaux spécimens de fuchsias, en touffe ou sur tige, vont colorer le jardin jusqu’à l’automne.

Pour maintenant et les années à venir, les vivaces !

Utilisation

Les vivaces cultivées en pots peuvent être replantées à n’importe quelle saison, mais tenez compte du temps. En pleine chaleur, arrosez-les régulièrement, le temps qu’elles s’installent. En juin, vous trouverez de gros pots de vivaces fleuries comme l’astilbe, le delphinium, l’arum. Préférez les potées remplies de boutons à celles déjà bien épanouies. Les campanules sont présentées en potées plus petites. Ces plantes pourront être replantées à l’automne à leur place définitive. Elles refleuriront fidèlement plusieurs années de suite. Les pieds les plus importants pourront être divisés, ce qui diminuera leur coût.

Bon à savoir : La campanule des Carpates fleurit en juin et juillet. Plantez-la en pot ou dans une plate-bande.

Entretien

Les tiges des bégonias tubéreux se cassant facilement, nous vous recommandons de ne pas les dépoter mais de les enterrer avec leur pot. Vous les garderez plusieurs années si vous hivernez les tubercules.

A l’automne, quand les feuilles sont jaunes, déterrez-les et mettez-les au sec jusqu’au printemps prochain.

Pensez aux feuillages de couleur qui, même dépourvus de fleurs, agrémentent bien les bords d’allées.

Ainsi, houttuynia cordata ‘Chameleon’ avec ses feuilles rouges, crème et vert est très attrayant. Les lierres panachés de jaune, de vert et de crème sont aussi utiles.

Côté pratique

Faites tremper les godets 15 minutes dans une bassine d’eau. Dépotez et placez les mottes dans les trous de plantation.

Rebouchez et tassez bien la terre avec les mains. Arrosez copieusement.

Le temps d’un été, les fleurs en pots

Utilisation

Votre travail va être facilité par l’achat d’annuelles en potées. Vous allez trouver du bidens, une annuelle aux fleurs étoilées jaune d’or. Elle sera bien pratique car ses nombreuses ramifications s’immisceront entre les plantes déjà développées. Elle donnera aussi du volume.

Pour un coin de parterre sur- élevé qui manque de garniture, faites descendre un scaévola bleu. Un gracieux diascia s’étalera pour masquer un morceau de bordure manquant. Il se décline dans les tons de rose. La verveine Tapien, très rase, retombante et si florifère, vous rendra bien service. En cette saison, vous ne trouverez plus de géraniums en godets, mais quelques potées replantées feront de l’effet sitôt en place.

Entretien

Nettoyez les fleurs fanées et les feuilles jaunies et donnez à vos plantes de l’engrais géranium si la terre de votre jardin est pauvre. Pour les bordures, achetez des lobélias, des œillets d’Inde robustes, des sauges, des bégonias semperflorens, des impatiens. Reines- marguerites et œillets de poète assureront la fin de la saison.

Côté pratique

Pour toutes ces plantes, préparez le terrain en le rendant meuble. Les racines s’y développeront à leur aise. Trempez les plantes avant de les dépoter et arrosez-les après les avoir plantées. De l’eau avant et après l’installation, ce n’est pas de trop pour une bonne reprise.

Bon à savoir : Le diascia ‘Coral Belle’ épanouit ses fleurs rose saumoné de juin à octobre. Les rameaux s’allongent au cours de la saison.

Pour la fin de l’été, semez des annuelles

Installation

Il est encore temps de semer des annuelles, que vous verrez fleurir en août. A cette époque, sur un sol réchauffé par de longues journées ensoleillées, les graines vont vite lever. Ne semez plus, en cette saison, celles qui germent lentement.

Elles ne développeraient que du feuillage et n’auraient pas le temps de fleurir. Installez les graines en place pour améliorer les bordures défaillantes les alysses maritimes (blanc, rosé, crème), les pavots de Californie ‘Sundew’ jaune 15 cm, ‘Rose chiffon’ 20 cm, ‘Abricot Bush’ 20 cm. Des variétés plus hautes complèteront les massifs, comme ‘Dalli’ rouge 30 cm, ‘Purple Gleam’ lilas 35 cm. Celle-ci est très florifère.

Avantages

Les soucis, aux couleurs et hauteurs variées, rendent de grands services. De taille moyenne, la nigelle de Damas garnit bien les vides. Les lavatères et les cosmos lèvent vite. Semez encore des capucines pour la fin de l’été. Dans les régions du sud de la Loire, semez des coloquintes, que vous récolterez pour la décoration.

Les courges combleront un espace vide. Vous vous consolerez de vos anciens déboires en les dégustant.

Idée : Associez le pavot de Californie ‘Brillant’ avec des ostéospermums ‘Orange’ et du brachycome blanc.

Côté pratique

Semez les graines à la volée, en les espaçant. Ne les serrez pas trop, vous devrez éclaircir les jeunes plants pour ne conserver qu’un pied tous les 30 cm environ.

Pour combler un grand vide, un arbuste

Utilisation

En ce mois de juin, vous avez l’embarras du choix pour planter un arbuste fleuri. La délicate floraison bleu pâle de la dentelaire du Cap (Plumbago), celle des lantanas ou encore le parfum des héliotropes vous accompagneront tout l’été. Vous pouvez opter pour le laurier- rose et l’anthémis, si typiques du midi de la France. Les hibiscus vous feront penser aux pays méditerranéens. Quant aux fuchsias, ils fleuriront encore pendant l’arrière-saison. Il y a la possibilité aussi d’opter pour des arbres à croissance rapides qui permettront aux plus impatients d’entre vous d’être rapidement comblés.

Entretien

Pour ces plantes, achetées en conteneurs, il n’y a pas de problèmes de trans- plantation. Mais vous devrez bien préparer le sol : il doit être drainé à l’aide de gravillons ou de sable grossier. Ces plantes n’apprécient pas d’avoir les pieds dans un sol humide en permanence. Au nord de la Loire, rentrez-les avant les gelées dans une serre de jardin hors gel et éclairée si vous voulez les conserver pour l’an prochain.

La plupart des fuchsias de Magellan peuvent rester en terre. Rabattez-les et protégez-les simplement en automne. Les fleurs du lantana camara sont jaune et rouge ou présentent deux teintes roses.

La floraison dure tout l’été.

Côté pratique

Avant de les planter, placez le conteneur dans une grande cuvette d’eau pendant 30 minutes.

Dépotez et mettez en place. En cette saison, ne démêlez pas les racines et ne cassez pas la motte, La reprise se fera facilement.

Leave a Comment